Le spécialiste des traitements de substitution aux pesticides


   Cliquez pour en savoir plus

Cliquez pour en savoir plus


Voir les photos de notre dernière "Journée portes ouvertes"
Prochaine portes ouvertes, le premier week-end de Septembre.


 

PRODUCTION

Pour respecter la charte d'authenticité du Parc Naturel Régional du Vexin Français,
la totalité des fruits utilisés sont issus de notre production et transformés par nos soins.



Les produits transformés
    Jus de pommes
    Cocktails
    Confitures
    Gelées



Les jus de pommes
   Nous avons commencé les jus de pommes en 1988.
   Dans nos premiers jus, il y avait chaque fois une bonne surprise Trop trouble, trop sucré, trop acide !!!
   Depuis, après plusieurs années d'expérience et quelques stages de perfectionnement nous avons réussi à mieux comprendre les assemblages    de variétés nécessaires pour réaliser un jus plus régulier d'année en année.
   L'équilibre sucre, acidité, fruité et coloration se travaille avec le choix des pommes.

Fabrication "à l'ancienne" sans centrifugeuse
  
Les fruits doivent être impérativement sains et propres.
  Après le triage et le lavage, ils sont broyés de manière à en faire une purée.
  Cette purée sera ensuite disposée sur la presse sous forme de paquets. (presse à paquets)
  
   Des claies de bois sont posées dans un bac. Après la pose d'un gabarit carré en inox, une toile est disposée en quinconce.
   Une fois remplie de pulpe, elle est repliée sur elle-même pour la fermer. On enlève le gabarit et on recommence l'opération 7 fois.

  Cette pyramide est ensuite poussée sous le vérin hydraulique et la presse mise en route.
  Cette dernière va écraser doucement les pommes pendant 10 minutes avec une pression qui va monter jusqu'à 320 bars.
  Tandis que le jus s'écoule, nous recommençons l'opération de " paquetage " sur l'autre côté du bac.
  Une fois le pressage d'une pyramide terminé, il faut enlever la pulpe sèche, secouer les toiles et... recommencer !

  Il faut environ 1 tonne de pommes pour faire 650 litres de jus (selon les années.
  Certaines variétés ne sont pas rentables en matière de quantité, mais elles sont nécessaires pour le parfum et la couleur (Canada par exemple, qui n'exprime que 35 à 40 % de jus)

  Après avoir fait les assemblages entre variétés et constitué les cocktails (pommes-poires, pommes-cassis, pommes-framboises) nous faisons un collage comme pour les vins avec de la gélatine. Celle-ci permet d'entraîner au fond de la cuve, toutes les particules qui sont en   sustentation.

  Au bout de 48h, le jus est beau, clair, et cela, sans l'avoir brutalisé avec une centrifugeuse.

  Afin de pouvoir le conserver naturellement, il est nécessaire de le pasteuriser à 78°C voir 80°C, mais surtout sans le stériliser afin de conserver un maximum de vitamines.

  L'embouteillage se fait à cette température et la capsule est aussitôt mise. Les bouteilles sont ensuite lavées, étiquetées puis rangées dans des caisses sur palettes. Elles seront conservées en cave à température stable et à l'abri de la lumière. Au bout de quelques jours, le brillant   et la couleur sont là et je ne résiste pas à la tentation d'y goûter.
  Hum...que c'est bon !!!


Les confitures et gelées
  Auparavant, Mamie nous faisait des confitures pour notre consommation personnelle.
  A la suite d'un accident climatique (orage), la pluie a fait éclater beaucoup de nos Reine-Claude mûre et prêtes à cueillir.
  Il fallu trouver rapidement une solution pour ne pas perdre toutes ces prunes sucrées à souhait. Nous avons donc relevé nos manches et le dénoyautage a commencé.

  Afin de conserver un vrai goût à nos confitures, nous n'ajoutons que 350 grammes de sucre par kilo de fruits.
  Cette année là, 2500 pots de confitures de Reine-Claude sont sortis de nos chaudrons.
  Devant le succès de cette confiture auprès de nos clients, nous avons décidé d'étendre le choix des parfums. C'est ainsi que sont nées les   confitures de quetsche, de          poire, d'abricot, de rhubarbe, de fraise, ainsi que les gelées de pomme, de coing, de framboise, de cassis, de   mûres et de groseilles.

  Evidemment, le taux de sucre rajouté dépend de la teneur déjà existante dans les fruits.
  
  Pour la petite histoire
  Mamie nous a donné les recettes,
  Ma femme s'occupe des cuissons,
  Mes filles collent les étiquettes !!!
  Et moi ......?

 


Venez nous rendre visite au marché
Dégustation de nos différentes variétés de pommes


PUTEAUX  Chantecoq (92)
Dimanche matin

SURESNES  Cité Jardin (92)
Jeudi et Dimanche matin

 

BOIS-COLOMBES  Gare (92)
Mercredi et Samedi matin

 


A la ferme

Le vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h

Le samedi de 10h à 12h30 et de 15h à 17h


(Vente détail)


Les Vergers d'Ableiges, CD 28 ~ 95450  ABLEIGES ~ Tél: 01 34 66 10 56 ~ Direction


Realisation Kreaconcept 06 99 73 94 89